Des lectures : Jean-Didier Urbain, sur la plage

Posté par lesvacancesunehistoire le 14 juin 2008

surlaplage.jpgJean-Didier Urbain, Sur la plage, Petite bibliothèque Payot, Paris, 2002.

« On peut voyager sans être un touriste, aller au bout du monde non pour l’explorer, mais pour l’oublier. Robinson Crusoé est l’archétype de ce villégiateur : il deviendra balnéaire en découvrant que l’on peut nager par plaisir ; alors seulement il transformera en plage le rivage de son île ». En abordant les moeurs et les coutumes balnéaires au XIXe et au XXe siècle, Jean-Didier Urbain se penche successivement sur l’origine des manières de la plage – de la mort du pêcheur à la naissance du baigneur, en passant par l’image du corps sur la plage -, sur l’image du littoral côtier en général – entre rêve et surpopulation -, mais aussi sur ce qu’il nomme joliment le « pays des hommes nus » et sur la société de plage, le nu et le cru. Un livre passionnant – comme les précédents – écrit d’une belle plume par un spécialiste du tourisme, à l’interface de la sociologie, de l’ethnologie et de l’histoire. On a beaucoup aimé.

Jean-Didier Urbain, docteur en anthropologie sociale et culturelle, est professeur en sciences du langage appliquées aux sciences sociales à l’Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines. Spécialiste du tourisme, Ses premiers travaux ont porté sur les cimetières et la société de conservation.

Laisser un commentaire

 

brest2008terresetmersdebret... |
Commune de GODEWAERSVELDE |
syndicalisme |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA GRIPPE PORCINE
| Kevin Long Production
| animaux